Comparatif indépendant des sites de paris sportifs et paris hippiques
Tous les sites présentés par
parier-enligne.com sont agréés
par l'Autorité de Régulation
des Jeux En Ligne

1. ZEturf Bonus 250€
2. GenyBet Bonus 250€
3. BetClic Turf Bonus 250€
4. PMU Bonus 170€
5. LeTurf Bonus 250€
Classement complet
L'offre du mois
ZEturf
Offre de bienvenue exceptionnelle

250€ offerts pour
toute nouvelle inscription
sur ZEturf !
En savoir plus


Le guide du turfiste

Histoire

Depuis l'antiquité, les sports hippiques ont toujours été appréciés : courses montées en Grèce, courses attelées à Rome (les fameuses courses de chars).

Au XVIIe siècles, les courses de chevaux trouvent un nouveau souffle grâce aux rois de France et d'Angleterre qui en sont de grands amateurs. Les hippodromes se multiplient aux XVIIIe et XIXe siècle et le sport hippique est clairement le sport le plus important, à cette période, tant en France qu'en Grande-Gretagne.

Les courses de trot sont pratiquées en France depuis 1836. La pemière épreuve de ce type se tient le 25 septembre 1836 sur la plage de Cabourg. Les courses sont de plus en plus nombreuses en Normandie dans les années 1840, puis arrivent en Île-de-France en 1878, à l'Hippodrome de Maisons-Laffitte. Par la suite, l'Hippodrome de Vincennes deviendra le "temple du trot".

Durant le 20e siècle, les courses de plat se sont fortement développées aux États-Unis, au Japon, à Hong-Kong et à Dubaï. Le monde du trot, quant à lui, reste centré sur l'Europe, avec la France, la Suède et l'Italie comme places fortes.

 

Les types de courses

Le trot attelé

Le driver est assis sur un sulky tracté par le cheval. Le cheval doit trotter le plus vite possible pour atteindre le premier la ligne d'arrivée, mais il ne doit en aucun cas se mettre au galop, sous peine de disqualification. Le départ se prend de deux manières : soit derrière l'autostart, soit en faisant une volte.

Les épreuves de trot attelé les plus prestigieuses sont classées en Groupe I. C'est le cas notamment du Prix d'Amérique (France), de l'Elitloppet (Suède) et de l'Hambletonian (États-Unis), trois des courses les plus célèbres de la planète. On trouve ensuite les épreuves de Groupe II (Prix de Washington par exemple) puis celles de Groupe III, tel le Prix de Genève. Il existe beaucoup d'autres courses, mais leur niveau ne leur permet pas d'avoir le statut de course de Groupe. Ce statut est revu chaque année, et certaines courses, de temps à autre, gagnent ou perdent un rang dans la hiérarchie.

Le plat

Le principe de la course de plat (ou galop) est, a première vue, très simple : partir au galop, et franchir le poteau d'arrivée le premier. Les distances de course sont variables, de 900 (quelques courses pour deux ans) à 4 000 mètres (par exemple la Gold Cup en Angleterre), mais le plus souvent comprises entre 1 600 et 2 400 mètres, le mile anglais étant la référence historique, avec ses 1 609 mètres.

Les chevaux prennent le départ dans des stalles, c’est-à-dire des boîtes dans lesquelles ils rentrent et qui s'ouvrent automatiquement lorsque le départ est donné. Cependant, pour obtenir une course disputée, il faut que tous les concurrents puissent s'exprimer, même si leur potentiel est moindre. C'est le principe du handicap : avant la course, le handicapeur attribue à chaque cheval un certain poids qu'il va devoir porter tout au long de la course.

La course de plat la plus célèbre est le Prix de l'Arc de Triomphe. Il existe d'autres courses très prestigieuses notamment en Angleterre, en Irlande, en Allemagne, en Italie, aux États-Unis, au Japon, à Hong-Kong et à Dubaï. Il existe aussi une hiérarchie des courses de plat à travers la planète. Les courses les plus prestigieuses sont classées en Groupe I (Prix de l'Arc de Triomphe, Derby d'Epsom, Dubaï World Cup par exemple), puis on trouve les courses de Groupe II, les courses de Groupe III, puis les Listed-Race, les handicaps, les prix de série et enfin les courses à réclamer.

 

Le pari mutuel

Le pari mutuel est le principe de pari selon lequel l’ensemble des enjeux misés par les parieurs est mutualisé en une masse commune puis redistribué aux gagnants au prorata de leurs mises, après déduction d’un prélévement proportionnel destiné à financer les sociétés organisatrices de courses, l'opérateur technique des paris et les contributions fiscales.

Créé en France en 1868 par Joseph Oller, il fait l’objet de la loi du 2 juin 1891 qui l’impose comme seul principe de jeu légal sur le territoire français et qui interdit l’organisation des paris à cotes fixes jusqu’alors proposés par les bookmakers indépendants. Il connaît un large développement en France puis est adopté aux USA, où il conserve son nom français, au Japon et dans de nombreux pays sur tous les continents. Il représente aujourd’hui plus de 80% du volume des paris enregistrés sur les courses hippiques dans le monde. Le pari mutuel s’oppose au bookmaking ou pari à cote fixe pratiqué notamment au Royaume Uni en parallèle du pari mutuel. Alors que le bookmaker pratiquant le pari à cote fixe est intéressé au résultat de la course, l’opérateur de pari mutuel est naturellement indépendant. Le pari mutuel apporte donc les plus grandes garanties d’éthique et de transparence aux paris d’argent.

 

Les principaux types de paris

Simple

Un jeu simple et universel pour jouer sur toutes les courses. Le pari Simple Gagnant consiste à trouver le cheval vainqueur de la course. Le pari Simple Placé consiste à trouver ou bien l'un des 3 premiers chevaux de la course s'il y a au moins 8 partants ou bien l'un des 2 premiers chevaux de la course s'il y a moins de 8 partants.

Couplé

Bon compromis entre risque et gains, le pari Couplé Gagnant consiste à trouver les 2 chevaux classés aux deux premières places de la course, quel que soit l'ordre ; tandis que le pari Couplé Placé consiste à trouver 2 chevaux classés parmi les trois premières places de la course, quel que soit l'ordre.

Multi

Trouvez les 4 premiers chevaux de l'arrivée, sans ordre. Pour y parvenir, sélectionnez 4, 5, 6, ou 7 chevaux. Vous choisissez donc à l'avance votre niveau d'espérance de gain ou de risque, en fonction du nombre de chevaux que vous avez choisi.

Quinté

Il consiste à trouver les 5 premiers chevaux de la course en précisant l'ordre. Les gains au Quinté sont trés importants.

Quarté

Le Quartéest un pari intermédiaire permettant de gagner plus fréquemment. Il consiste à trouver les 4 premiers chevaux de la course en précisant l'ordre.

Tiercé

Le Tiercé est un paris avec un principe simple et c'est aussi le moins cher des paris ! Il consiste à trouver les 3 premiers chevaux de la course en précisant l'ordre.

Trio

Le trio est un type de paris sans ordre, pour jouer aux courses tous les jours. C'est le plus spéculatif des paris quotidiens. Il s'agit de trouver les 3 premiers chevaux de la course, quel que soit l'ordre.

2 sur 4

Jeu très facile aux gains réguliers et fréquents, il consiste à trouver 2 chevaux parmi les 4 premiers de la course, quel que soit l'ordre.

Quadrio

Trouvez les 2 premiers chevaux de deux courses et dans l'ordre

 

Lexique

Affûté - Désigne un cheval au meilleur de sa forme, prêt pour la course.

Bottom Weight - Cheval qui porte le plus petit poids dans une course.

Casaque - Tunique du jockey aux couleurs du propriétaire du cheval qu’il monte.

Classique (course) - Epreuves de sélection réservées aux chevaux de 3 ans et disputées sur des distances différentes.

Classique (cheval) - Cheval de grande qualité, disputant des courses du Groupe 1.

Classique (distance) - La distance classique, en plat, est celle de 2.400 mètres. C’est la distance reine de la discipline (le Prix de l’Arc de Triomphe et le Juddmonte Grand Prix de Paris se courent sur la distance classique).

Commissaire - Officiel bénévole, chargé de contrôler la régularité de la course. 

Corde - Lice intérieure de la piste.

Corde (tirage à la) - C ’est la place qui est attribuée par tirage au sort à chaque cheval dans les stalles de départ d’une course. Le n°1 est le plus près de la corde. Les places à la corde ont une grande importance sur le déroulement de la course, car plus le numéro est petit, plus le parcours  est court.

Crack - Cheval d’exception.

Cravache - Badine flexible pour stimuler le cheval. Le Code des Courses au galop tolère son utilisation jusqu’à 8 coups (non violents) par course. L’inobservation de cette règle est sanctionnée.

Critérium - Courses réservées aux 2 ans de qualité.

Dead-heat - Signifie ex-aequo.

Décharge - Remise de poids accordée aux jeunes jockeys ou apprentis afin d’augmenter leur chance par rapport aux jockeys confirmés. Des remises de poids sont également accordées dans certaines courses aux chevaux n’ayant pas gagné une certaine somme, les femelles bénéficiant également d’une remise de poids par rapport aux mâles.

Distance - Intervalle qui sépare les chevaux à l’arrivée. Un cheval devance un autre d’un nez, d’une encolure, d’une tête, d’une longueur, etc.

Écurie (faire écurie) - Se dit des chevaux engagés dans une même course et ayant le même propriétaire ou défendant des intérêts communs.

Entraîneur - Véritable préparateur physique et psychique du cheval, il juge de l’aptitude du cheval à la compétition et l’amène progressivement à exprimer tout son potentiel grâce à un programme spécifique adapté à ses capacités.

Étalon - Cheval mâle destiné à la reproduction. 

Handicap - Etabli par le handicapeur en prenant en compte les valeurs et les performances de chevaux. La valeur du handicap s’exprime en kilos et évolue d’une course à l’autre. Le handicap permet de rééquilibrer les différences quand une course réunit des chevaux de valeur inégale en donnant aux meilleurs un poids supplémentaire à porter. Les courses support du Quinté+ sont, en général, des courses à handicap.

Haras - Domaine dont l’activité est consacrée à la reproduction et à l’élevage de chevaux. On distingue deux types de haras : les Haras Nationaux et les haras privés (étalons et poulinières).

Harnachement - Equipement du cheval (selle, bride et accessoires).

Hurdler - Cheval de Haies.

Inédit - Cheval participant pour la première fois à une course..

Jockey - Cavalier professionnel qui monte le cheval en course.

Lad - Garçon d'écurie qui s’occupe et donne les soins aux chevaux de course.

Lice : Barrière qui délimite la piste de course, à la corde et à l’extérieur. La plupart du temps elle est en PVC, pour offrir les meilleures conditions de sécurité en cas de choc accidentel.

Listed - Epreuve de très bon niveau, juste en dessous des Groupes.

Leader - Cheval chargé d’imprimer un rythme à la course au profit d’un autre cheval avec lequel il fait écurie.

Maiden - Cheval n’ayant jamais gagné. Se dit également d’une femelle n’ayant jamais été saillie.

Meeting - Ensemble de réunions sur un même hippodrome.

Miler - Cheval spécialisé sur une distance proche du mile (1 609 m).

Non-partant - Cheval inscrit au programme comme devant courir et qui ne prend pas part à la course pour diverses raisons.

Œillères - Equipement placé sur la tête du cheval, limitant son champ de vision ; elles sont utilisées pour rassurer les chevaux nerveux ou pour leur assurer une meilleure concentration.

Paddock - Terme anglais pour "rond de présentation".

Photo-finish - lorsque l’arrivée des chevaux est très groupée, on utilise la photo-finish de l'arrivée pour établir le classement.

Placé - Un cheval placé est un cheval qui obtient l’une des places, autre que la première, rapportant un gain.

Poids - Poids devant être porté par le cheval. Il résulte de l’énonciation des conditions de la  course ou est fixé par le handicapeur dans les courses à handicap.

Poulain/Pouliche - Mâle/Femelle âgé(e) de 2 à 4 ans.

Pur-sang - Cheval inscrit au "Stud Book"des Pur-Sang.

Rétif - Cheval caractériel ou de mauvaise volonté.

Rétrograder - Les commissaires peuvent modifier l’ordre d’arrivée à la suite d’une gêne ou d’une faute. Un cheval ayant gêné un autre est déclassé (rétrogradé ou distancé) derrière celui-ci, s’il l’a empêché d’obtenir une allocation, ou une meilleure allocation. Un jockey ayant commis une faute peut également être sanctionné et son cheval rétrogradé. Par exemple, si l’on s’aperçoit, après la course, que le cheval n’a pas porté le poids constaté avant l’épreuve.

Réunion de courses - Ensemble des courses se déroulant sur un même hippodrome, le même jour.

Spécialité - Le Galop et le Trot sont les spécialités pour lesquelles sont utilisés les chevaux de course. Le Plat et l’Obstacle sont les deux disciplines du Galop.

Sprinter - Cheval de galop appréciant les très courtes distances (1 000 m) et dont la vitesse pure est l’aptitude dominante.

● Stalles de départ - Structure permettant, en plat, de faire partir les chevaux exactement en même temps.

Starter - Officiel chargé du départ, également nommé "juge du départ".

Stayer - Cheval de galop ayant une aptitude aux longues distances (plus de 2 000 m).

Surcharge - Supplément de poids appliqué aux chevaux ayant obtenu un meilleur palmarès ou accordé au jockey en dépassement de poids par rapport au poids qu’il a déclaré.

Top Weight - Cheval portant le plus gros poids de la course

Toque - Tissu aux couleurs du propriétaire recouvrant le casque des jockeys ou des drivers.

Train - Vitesse à laquelle est courue une épreuve. On parle de train rapide ou lent.

Yearling - Poulains et pouliches nés l’année précédente (cheval âgé de un à deux ans).

Sommaire