Parier en ligne
Comparateur de cote | Parier en direct | Pronostic Foot | Miser en ligne
Comparatif indépendant des sites de paris sportifs, paris hippiques et poker en ligne
Tous les sites présentés par
parier-enligne.com sont agréés
par l'Autorité de Régulation
des Jeux En Ligne

Retour page d'accueil
Prochaines affiches

Flux RSS   Flux Atom


EURO 2016 : analyse du Groupe C

L'Allemagne et la Pologne se retrouvent dans ce groupe C et le combat risque d'être serré entre ces deux belles équipes.

L'Allemagne grande favorite

Comme d'habitude, l'Allemagne est présente à l'Euro ; et comme d'habitude, elle fait partie des favoris ! Déjà vainqueurs à trois reprises (1972, 1980 et 1996) les joueurs de la Mannschaft ont les moyens de décrocher une quatrième étoile. Ils sont Champions du Monde en titre, l'équipe-type est bien en place, les joueurs se connaissent parfaitement (ils sont nombreux à évoluer ensemble au Bayern Munich) et la motivation semble intacte.

L'Allemagne est-elle infaillible ? Pas si sûr. Leur campagne de qualification pour l'Euro n'a pas été si tranquille. Battus par la Pologne et l'Irlande, ils ne terminent qu'avec un seul point d'avance sur leurs voisins polonais qu'ils retrouveront d'ailleurs dès la phase de groupes de l'Euro.

Les matchs de préparation ont aussi été difficiles : l'Allemagne a successivement été battue 0-2 par la France à St Denis puis 2-3 par l'Angleterre à Berlin. Une nette victoire 4-1 sur l'Italie a ensuite permis de remettre un peu d'ordre à ce bilan.

Toujours est-il que l'Allemagne sera un sacré client. Pour nous, un des favoris #1 pour la victoire finale. Une dernière stats : en 12 participations à l'Euro, l'Allemagne s'est glissée à 8 reprises en demi-finale (pour 6 finales et 3 titres).

Les Polonais, très costauds

Comme nous le disions plus haut, la Pologne a donné du fil à retordre à l'Allemagne durant les éliminatoires. Avec 6 victoires, 3 nuls et 1 défaite, leur bilan est très bon. Surtout, avec 33 buts marqués en 10 matchs, la Pologne termine meilleure attaque européenne, tous groupes confondus. Robert Lewandowski, le serial-buteur du Bayern (avant de devenir celui du PSG ?), a inscrit la bagatelle de 13 buts ! Attention aussi à Arkadiusz Milik (Ajax Amsterdam) et au Rennais Kamil Grosicki, 10 buts inscrits à eux-deux.

Avec 4 victoires en 4 matchs (certes tous joués à domicile) et 13 buts marqués pour 3 encaissés, leurs matchs de préparation sont très positifs. La Pologne se positionne donc comme un sérieux challenger dans ce groupe C, et même pour le second tour. Avec un Lewandowski en forme, ça peut faire mal.

Première pour l'Irlande du Nord

Il s'agit de la première phase finale d'un Championnat d'Europe pour l'Irlande du Nord, qui a réussi de très bons éliminatoires (6V 3N 1D), terminant ainsi en tête de son groupe devant la Roumanie, la Hongrie ou la Grèce.

26e au classement FIFA, l'Irlande du Nord n'a pas de star dans ses rangs. L'effectif est composé de joueurs évoluant dans de modestes clubs anglais. Le principal atout de l'équipe est leur avant-centre Kyle Lafferty, qui évolue en L2 anglaise, à Birmingham, mais qui a inscrit 7 buts en 10 matchs de qualifications.

L'équipe est bien organisée et fortement soutenue mais le manque d'expérience du très haut niveau risque d'être pénalisant.

Difficile pour l'Ukraine

L'Ukraine s'est qualifiée in-extremis pour l'Euro après avoir terminé à la 3e place de son groupe d'éliminatoires (derrière l'Espagne et la Slovaquie) puis a sorti la Slovénie lors des barrages (2-0 puis 1-1).

Depuis, une victoire en amical sur le Pays de Galles (1-0) a sans doute donné un peu de confiance aux joueurs, mais nous ne sommes guère optimistes quant à leurs chances de rallier le second tour. Il leur sera difficile de faire mieux qu'il y a 4 ans, pour "leur" Euro (sortis dès le premier tour avec 1 victoire et 2 défaites).

Tous les joueurs de l'effectif évoluent dans le championnat national (principalement Chakhtior Donetsk, Dnipropetrovsk et Dynamo Kiev). On surveillera en particulier l'avant-centre Andriy Yarmolenko.

Bilan

Dans ce groupe, je vois bien la Pologne, jeune et talentueuse, tenir tête à l'Allemagne. La première place du groupe pourrait bien se jouer à la différence de buts.

En bas de tableau, cela risque d'être très difficile pour l'Irlande du Nord et l'Ukraine, en manque de repères. Je ne les vois pas atteindre les huitièmes.

Rédigé par Paul Ghielmi

 


Partager sur : Facebook Twitter Myspace Google Yahoo! Digg Delicious Wikio Reddit Scoopeo Blogmarks
Meilleurs sites - Sport
Betclic Bonus : 100€
Idéal pour les débutants
Voir la fiche Voir le site
PMU Sport Bonus : 170€
Simplement excellent
Voir la fiche Voir le site
Bwin Bonus : 50€
La référence européenne
Voir la fiche Voir le site
Voir le classement complet
Meilleurs sites - Turf
GenyBet Bonus : 250€
Un site très complet
Voir la fiche Voir le site
PMU Bonus : 170€
Le PMU reste solide
Voir la fiche Voir le site
ZEturf Bonus : 250€
Une offre excellente
Voir la fiche Voir le site
Voir le classement complet